AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 2:13

Identité





Nationalité: Anglaise, Londonien.

Origine: Dumpil, créature dès plus rarissime qui se trouve être un Hybride entre un vampire (de sous-classe Tremere, et d’une humaine, sorcière de sang pur.)

• Prénom : Marcus se présentant comme Erik William
Nom : Varum se présentant comme Lancaster

Notez bien :
* Surnom : Moroc, surnom lui venant de Suzan, sa bien-aimée décédée quelques centaines d'année plus tôt. Il préfère de loin se faire interpeller de cette manière, malheureusement, pour son travail, le professeur Lancaster prend le dessus...


Âge : D’apparence 31-32, en réalité, près de 423 années… Autrement dit il naquît en l’an de grâce 1552, un 31 octobre…
Ancienne maison : Serpentard.


Caractère

Caractère: De nature bien énigmatique, Erik est un personnage qui est difficile d’approche. Mystérieux, silencieux, honnête et en tout temps, ou presque, d’une discipline remarquable, il est à la hauteur de son passé de Soldat dans l’armée Anglaise. Charmant, jovial et très discret, il est bien difficile de lui soutirer son amitié, mais dès que vous la détenez, vous trouverez un allié des plus loyal, près à verser son propre sang pour vous. Il tient la lâcheté en dégoût, la traîtrise en dédain, et répugne tous ceux qui, de sang froid trahissent leur patrie. En tant qu’ami, Mordoc est un homme doté d’une grande douceur, il affectionne très rarement les gens de crainte d’être blessé. Il laisse rarement paraître ses émotions de peur qu'on les lui retourne sous le nez. Il laisse rarement un affront sans réparation, pour lui, toutes insultes méritent punition.

Tes qualités : Courageux (en tous temps), loyal (envers ses alliés), logique (en son genre), rusé, intelligent, mystérieux (à un très haut point), curieux, agréable (lorsqu’on le connaît), minutieux (tournant au perfectionniste), attentionné, doux, à sang-froid constant, honnête, charismatique, discipliné, affectueux (lorsqu’on lui en donne la chance), protecteur, serviable et gentleman.

Tes défauts : Orgueilleux de première, audacieux (qualité ou défaut…ça à vous d’y voir !), têtu comme une mule, ténébreux (quoique nous puissions voir ce défaut comme une qualité), ironique, cynique par moment, arrogant (rarement mais…), normalement un peu trop directe, solitaire, et voici que revient le perfectionnisme, un peu maldroit (et oui, ça arrive à tout le monde), quelques fois timide dans l'intimité, capricieux (niveau nourriture…) et, finalement, peut-être un peu trop silencieux par moment(mais tout dépend lequel, hein !).

Ce que tu aimes : la musique, la tranquillité, l'histoire (évidemment), les aventures, ce qui sort de l'ordinaire, la solitude, la lecture, l'écriture, la peinture, la magie noire(un peu plus que la blanche), la connaissance, la médecine magique, les mystères, les énigmes, les créatures magiques, les duels (loyaux de préférence), les bonbons, le Quidditch, l'étrange, les armes en général, les créatures magiques, les origines magiques, se cloîtrer dans ses appartement, le silence opportun, son corbeau : Augure, se promener, la nuit, les objets de valeur et de collection (autrement dit ce qui est rare est très beau), les acrobaties, etc et etc.

Ce que tu n'aime pas : Ses ennemis (logique...), être dérangé sans son consentement, ses souvenirs, le bruit, les endroits renfermés et bruyants, les imbéciles qui se croient tout permis et qui croient tout savoir (autrement dit les je-crois-que-je-sais-tout), les ennuis (quoiqu'il en a bien souvent...), les fantômes un peu trop farceur (autrement dit : Peeve), la stupidité, les mauvais blagueurs, les sentiments qui le dépasse et etc. (J'en aurais pas terminé avant demain soir )


Physique

Physique:
D'apparence très agréable, Mordoc est un homme d'assez grande taille, approximativement 1m88. Il possède un regard fixe et perçant, une carrure droite et large, des épaules bien solides et des muscles bien définis. Naturellement, ce British laisse souvent une barbe de plusieurs jours apparaître, mais détrompez-vous, cela ne veut surtout pas dire que notre professeur est négligeant à l’égard de son apparence, je vous rappelle qu'il a d'énormes tendances perfectionnistes... Je vous laiss donc en déduire que l'impeccabilité de sa tenue est très importante. Marcus est un homme de haute stature qu'on pourrait comparer à la noblesse française dans les alentours du 19e siècle, néanmoins, il semblerait qu’Erik s’accoutume très bien à toutes les époques autant qu’à la mode. Bien que la plupart des professeurs portent la traditionnelle robe de sorcier, lui opte plutôt pour une longue cape noire accompagnée d’un complet très chic à la manière des pianistes ou des virtuoses lors de concert, il faut dire qu’il n’est pas rare de voir des sorciers ainsi vêtu à travers le mon magique, mais dès qu’il est question de se rendre dans l’autre monde, Mordoc délaisse ses habits pour quelque chose de bien simple et jeune, et vue son allure, ce n’est pas à refuser. Il passe donc pour une jeunesse dans la vingtaine parmi les humains, quoi de plus normal ?


• Yeux : Vairons (L’un bleu clair et l’autre vert émeraude)
• Cheveux : Brun foncé, coupé court, comme toujours. Coiffé de manière
impeccable.

BIOGRAPHIE


Ce qui s'est passé de ta naissance à ton entrée en 1ere année :

1552, monde magique, fin du Moyen Âge, et début de l’ère de la Renaissance, du moins, depuis quelques décennies. Né de famille totalement contrariée, il est bien difficile de vivre une enfance politiquement normale. D’un père vampire (Tremere pour être plus précise (vampire magicien) et d’une mère sorcière de sang pur, nous nous retrouvons donc devant le cas de l’hybride le plus inconcevable qui soit : horreur, créature sans nom, un semi vampire. Mais si cela peut paraître inadmissible et totalement ahurissant, l’histoire n’en ai pas moins désastreuse.

31 octobre 1552, naissance de Marcus Varum Lancaster Lancaster. Marcus Varum étant le nom du vampire père, Lancaster celui de Miss Mary Lancaster, jeune diplômée à l’avenir prometteur, nous devons avouer que mis à part ses origines, le poupon avait été choyé. Certes, le père ne fit pas long feu lorsqu’on découvrit les projets qui l’avaient amené à s’allier avec les humains, mais, si le père mourut de manière livide et cruelle, ils laissèrent la mère saine et sauve, à une condition : qu’elle cache l’hybride, le plus loin possible d’eux, et qu’ils ne le retrouvent pas, jamais !
Apeurée, Mary s’éclipsa du monde où elle avait toujours vécu pour s’enfuir vers l’Angleterre des Moldus, pour Londres, plus exactement. Endroit où elle se savait en sécurité. Les deux mondes étant à proximité, dans le pire des cas, elle pourrait s’y enfuir sans attendre…
Marcus, à cette époque, avait comme vocation tout autre destin que celui de sorcier. Il grandit aux côtes de sa mère. Dans des draps de soie, le petit bonhomme fit la connaissance de la magie dès son plus jeune âge. Accoutumer, mais tenu au secret, l’enfant prenait un malin plaisir à regarder sa mère agiter sa baguette magique et à tenter de l’imiter avec le plus d’adresse possible. Sous ses grands yeux curieux, se cachait de grandes capacités, et ce, toute personne le croisant, magiquement parlant, le ressentait. Mais durant ces années, le petit Marcus jouait encore au chevalier, rêvant un jour de pouvoir servir le roi d’Angleterre sous sa lame. Par contre, sous le regard bienveillant de sa mère, elle lui promettait déjà un avenir bien différent d’eux-mêmes…
Alors il passa plus de 11 années à jouer les chevaliers dans la rue. Éloigner du monde magique et partageant celui des Moldus, le jeune garçon avait bien des difficultés à s’intégrer parmi ces gens. Ce n’était pas vraiment une question quelconque puisque ce cher Marcus avait quelque chose d’étrangement surnaturel. Il n’était pas comme les autres humains, il était louche, adroit, un peu méfiant, mais surtout, il n’avait pas d’odeur humaine… Il n’avait pas d’odeur du tout ! Il rôdait sans que personne ne puisse s’en rendre compte, il était…Totalement époustouflant mais tellement effrayant à la fois…

Londres, 1563. Ce ne fût qu'au cours de sa 11e année que le jeune homme se fit inscrire à l’école de sorcier Poudlard. Surprise n’était pas le mot qui aurait pu décrire la réaction du jeune homme… Sa mère lui répétait sans cesse que suite à ses études à l’école latine, et sa première année en tant qu’écuyer, il ne serait plus comme les autres humains, il n’était pas humain, bien malgré lui. On lui racontait souvent son père, ce valeureux guerrier, ce mage sans limite, ce vampire, tous l’avaient acclamé, et pourtant, le voilà qui reposait à jamais dans un cercueil… Il aurait tant aimé pouvoir partager ces histoires avec quelqu’un, malheureusement, cela frôlait l’impossible… Mais ce récit de sorciers l’avait passionné… Trouverait-il enfin sa place à travers cette école ? Rien n’était certain, mais il tenterait le coup, coûte que coûte !
À son entrée, Marcus se fit inscrire en tant qu’Erik William Lancaster, pas étonnant avec ce qui pouvait l’attendre à chaque coin de la ville... Mais tout en vieillissant, il se rendait bien compte de tous les dangers qu’il courrait, tout ce quoi il pouvait être… Néanmoins, avec les avertissements de Mary à cet égard, Pourquoi sa mère l’avait-elle choisi cette école ? Ayant été une Gryffondor et préfète, elle avait espéré voir son fils sur les mêmes rangs qu’elle. Malheureusement, Gryffondor légua sa place à Serpentard. Et voici que débutait son année. Intrigué, un peu effrayé, Erik ne pouvait se restreindre au pouvoir qu’on lui apprenait. Curieux comme deux, il cherchait tout, tentait de tout comprendre de fond en comble, tout valait la peine d’être su ! Il en mérita même la notion d’honneur. Il était un rusé petit renard, tous lui accordaient cette qualité, mais quelque chose n’allait pas avec lui… Cette manière d’être si étrange, cette magie qui rôdait autour de lui, cette aura de terreur, d’attraction… Puissant, il l’était, non pas plus qu’il ne fallait, mais peut-être un peu trop pour son niveau. Et ces attitudes… D’où provenait-il ? Personne ne le sut… du moins, presque personne…



Dernière édition par Erik William Lancaster le Dim 20 Avr - 5:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 2:45

Ce qui s'est passé de ta première année à l'année que tu suis actuellement:

Et l’école passa. 2e, 3e, 4e année et ainsi de suite jusqu’à la 7e où il fut reconnu comme l’un des sorciers les plus remarquables académiquement parlant. Malheureusement, s’il était reconnu ainsi, il n’y avait pas que du bon ! À vrai dire, son cauchemar débuta vers les dernières semaines, Erik, qui commençait lentement à étudier dans la bibliothèque, croyait pourvoir y trouver la paix. Néanmoins, il se rendît bien vite compte que tout ça, ce beau rêve de futur et d’avenir, avait peut-être une fin plus rapprochée qu’il n’y semblait. Alors que, sagement attablé devant un grand bouquin poussiéreux, notre magicien feuilletait tranquillement des notes, on l’interpella aux bureaux du Directeur de l’époque. Indécis, mais n’y voyait aucun inconvénient, il se leva sans plus attendre pour s’y rendre. Le Serpentard, un peu perdu dans ses pensées, en oublia presque l’angoisse que cela procurait. Et c’est alors qu’il s’arrêta devant l’immense statue de pierre qui se dressait devant lui. Murmurant les quelques mots qui devait le faire pivoter pour le mener à un large escaliers, William ne mit pas trente secondes avant d’être arrivé au devant de l’immense porte. Une petite inspiration avant de frapper à la porte et le voilà déjà pénétré dans la pièce. Au début, tout semblait normal, le directeur discuta avec lui de ses origines, instinctivement, Marcus n’en fit pas beaucoup, il raconta qu’il était de sang pur, sans frère ni sœur, son père était décédé, et sa mère résidait toujours à Londres. Sur ces mots, rien de bien étrange, du moins… Pour le moment. Mais se fût dans les dix minutes qui suivirent que tout chamboula. Alors qu’il était calmement assit dans un immense fauteuil devant le bureau de chêne, Erik entendit un léger frappement à la porte… Et ce léger coup lui aura été sa grâce… Derrière cette porte se trouvait trois hommes, tous vêtus de noir, tous armés jusqu’aux dents et surtout tous à la recherche d’un certain individu… Je vous laisse deviner ce qu’ils étaient… Vampire ! Sanguinaires, voraces, bestiales, tous entrèrent dans la pièce et toisèrent le jeune homme avec dégoût… N’était-ce pas là… Non, c’était impossible… à moins que… Si… C’étaient leur homme. Ils dégainèrent en un temps synchronisé leurs armes et les pointèrent au cou du jeune sorcier. Déboussolé, énervé, irrité, Erik les toisa à son tour… Son rythme cardiaque s’accéléra, son sang ne fit qu’un seul tour dans ses veines… l’avait-on vendu ? Il devait s’enfuir… Instinctivement, à leur attaque, il se recula dans le fond de son fauteuil… comment leur échapper, vite, il fallait trouver une solution… réfléchit, Marcus, réfléchit ! Là s’en était trop… Ils discutaient lugubrement de son sort, mais que pourrait-il donc faire… Et son directeur qui ne disait mot ? Était-il devenu tous fous !? La bouche à semi ouverte, découvrant du même coup ses petites canines à demi formées et d’une blancheur exceptionnelle, il aurait voulu être comme eux, pour la première fois de sa vie, il aurait aspiré à n’être pas demi ! Il voulait leur parler, leur arrêter mais, alors qu,il s’apprêtait à tenter une esquive… le noir total…

Lorsqu’il rouvrit ses yeux vairons, un mal de tête effroyable l’avait pris de cours… Le pauvre hybride, tête entre les mains ressentaient le froid qu’il y avait autour de lui. Il sentait l’humidité et l’air salée qui lui chicotait les narines, un goût métallique en bouche le faisait impitoyablement grimacer, mais où se trouvait-il ? Lorsqu’il reprit le total contrôle de ses sens, il comprit… Ce n’était n’importe quelle pierre sur laquelle il était allongé, ce n’était pas n’importe pièce dans laquelle il se trouvait. Sous son regard ébahi et confus, il retint un cri de désespoir de lui échapper. Ligoter à la cheville, un bout de fer rouillé le déchiquetait violemment. Chaque mouvement était de plus en plus douloureux, pourtant, ce pauvre bougre ne pouvait se restreindre à rester là. Il hurlait, frappait les murs de ses poings, comment avait-il pu se rendre là… comment ces choses sans nom avaient-elle bien pu l’enfermer ! Car, là où se trouvait cette pauvre créature n’était pas n’importe où… Azkaban, voilà un nom qui vous dit peut-être quelque chose…
Froideur, humiliation, crainte, désespoir… durant plus de 10 longues années se fût son destin, 10 années se fût un quotidien larmoyant et totalement cruel à lequel Erik dût se livrer à plus grande peine qu’il n’y paraissait. La folie commençait peu à peu à s’en prendre à son esprit, solitude éphémère, cris stridents de ceux qui avaient déjà perdu toute logique… Voilà une réalité bien triste dans laquelle s’était jeter notre personnage. Il comptait les jours, les heures, chantonnait des chants de son pays de peur de perdre la raison, où même d’oublier qui il était. La tête contre le mur de pierres grisonnantes et glacées, Varum se sentait défaillir. La présence des détraqueurs le rendait malade… Il s’imaginait la mer, le temps, sa mère… Oh, sa pauvre mère… Qu’était-elle donc devenue ? Était-elle toujours vivante ? L’avait-elle cherché ? Toutes ses questions étaient bien vaines…
Et puis… Cette aventure prit une tout autre tournure lorsque, finalement, et pour sa plus grande surprise, la première attaque de la prison d’Askaban qu’est connu l’histoire des sorciers.

Azkaban, 1579, 13 décembre, la panique était pénétrée entre les murs de la monstrueuse prison. Les prisonniers s’emmêlaient à travers les détraqueurs et leurs autres voisins de cellule, la cohue se pillait inlassablement sur les pieds, tentant, en vain, de se frayer un chemin convenable pour pouvoir s’y cacher. On entendait brouhaha incessant, bruit de tonnerre, et pourtant, pour la première fois de sa vie, Lancaster sut ce que le mot quiétude voulait dire. Les autres se bousculaient alors que lui fermait les yeux par moment et comptait les minutes qui le rapprochaient de la porte. Il avait toujours ce bracelet de métal à son pied, et pourtant il se sentait libre…
Lumière, il apercevait de la lumière ! Main devant ses grands yeux vifs, il sentait son cœur bondir ! Comment était-ce possible… Allait-il vraiment être libre… ? Mais pour combien de temps… Faites que tout ça n’arrête pas, se disait-il sans arrêt. Et sa peau goûta à la clarté du jour, comme elle ne l’avait jamais fait, et pourtant, cette journée était grise terne, et mélancolique… Mais comment pourrait-il la détester alors qu’elle était la plus magnifique… Et dès qu’il eut ressentit cette vie, il savait qu’il ne pourrait plus s’en lasser. Il ferait tout à son possible, mais il devait s’enfuir… Cette vie de détention n’était plus pour lui, il réussirait à s’enfuir, peu lui importait le coût de ce sacrifice, il le ferait.
Dans cette journée, des dragons avaient parcouru la terre des sorciers. Gigantesques, magnifiques, ces créatures volaient à leur aisance, crachant sur les humains qui osaient les tourmenter. Les mages contre les créatures magiques… Mais depuis déjà plus d’une heure, Erik ne regardait plus le spectacle, il regardait autour de lui, cherchant un endroit où s’en aller, mais malheureusement, le seul endroit où il était plausible de se cacher se trouvait dans les bas fonds… C’était la mer ou la prison, la mort ou la vie, la folie ou la raison… Et pourtant, son cœur ne chantait qu’un mot, liberté. C’est donc dans un élan de folie que le prisonnier se jeta à la mer sous les yeux stupéfaits de ses confrères de cellule, il n’avait plus rien à perdre, si ce n’était ce qui lui restait de vie, mais cette existence devait cesser, il devait s’enfuir, partir au loin déguerpir…
Il sentit l’eau l’envelopper de sa température des plus froide, mais il ne comptait pas s’y attarder ! Il était trop près de son but pour reculer, il ne supporterait pas d’être repêché, non ça jamais ! Il ne l’aurait pas vivant… C’est à cet instant de nage effrénée, qu’il se promit une chose : jamais on ne l’aurait vif, jamais ! Et il nagea, combien de temps ? Ça, nulle ne le sait, mais il fit aller ses muscles sans répit, sans attendre. Il reçut vague en pleine figure, il sentit le froid gagner du terrain, mais il ne pouvait pas abandonner, il avait déjà trop fait, il devait suivre le courant… Et il le suivit jusqu’à ce que la fatigue le gagne au même terme que le froid… Il était là, entre l’éveil et l’inconscient. Il n’osait fermer les yeux de peur de se noyer, il n’osait bouger par crainte de se blesser, et il attendit… Inspiration, expiration, cela dura plusieurs minutes… Me retrouver loin d’ici, très loin, répétait-il silencieusement dans son esprit tourmenté. Mais ce fût avec surprise que de l’eau, il se retrouva sur la rive à moitié gelée… Comment était-il arrivé là ? La question ne l’intéressa pas, ou enfin, plus… il était… De l’autre côté ! Il jeta un dernier coup d’œil derrière lui, observant avec admiration le chemin qu’il avait parcourut. S’attarder serait trop imprudent, et avec ce qu’il lui resta de force, il partit.
Jamais Askaban ne remit la main sur Marcus Varum, pas plus que sur Erik Lancaster.

Londres, 1582. Durant trois ans, Marcus se terra. Se restreignant au silence, il envoya une lettre. Celle-ci, destinée à sa douce mère, ne lui parvint jamais, Mary avait été décapitée en 1573, faute de sorcellerie. En ce temps, la magie était peut-être beaucoup moins fréquente, mais beaucoup plus utilisé dans le monde des Moldus, malgré les fondements de leur éthique… La pauvre Mary Lancaster n’y avait pas échappé. En revenant «chez lui», Erik ne vit que des changements, non pas seulement de son entourage, mais aussi de lui-même. Cette expérience sinistre avait su lui laisser quelques séquelles, bien malgré lui, et malgré tout.
il repassa dans les recoins où il avait vécu et se surpris à regarder un tout autre paysage… Tout avait changé, jusqu’au sol où se posait ses pas… Dans el monde des Moldus, il espérait pouvoir échapper à tout… À ses assaillants, à ceux qui voudraient maintenant sa peau pour avoir contré la loi, pour s’être échapper…
Londres, pour lui, fut source d’amertume. Apprenant le décès de sa si chère mère, il y resta plusieurs mois, le temps de faire une formation militaire pour se retrouver sous le glaive de la couronne, mais cela ne dura pas. Magicien parmi les hommes…

Londres, 1586. Durant trois ans, Marcus se terra. Se restreignant au silence, il envoya une lettre. Celle-ci, destinée à sa douce mère, ne lui parvint jamais, Mary avait été décapitée en 1573, faute de sorcellerie. En ce temps, la magie était peut-être beaucoup moins fréquente, mais beaucoup plus utilisé dans le monde des Moldus, malgré les fondements de leur éthique… La pauvre Mary Lancaster n’y avait pas échappé. En revenant «chez lui», Erik ne vit que des changements, non pas seulement de son entourage, mais aussi de lui-même. Cette expérience sinistre avait su lui laisser quelques séquelles, bien malgré lui, et malgré tout.
il repassa dans les recoins où il avait vécu et se surpris à regarder un tout autre paysage… Tout avait changé, jusqu’au sol où se posait ses pas… Dans el monde des Moldus, il espérait pouvoir échapper à tout… À ses assaillants, à ceux qui voudraient maintenant sa peau pour avoir contré la loi, pour s’être échapper…
Londres, pour lui, fut source d’amertume. Apprenant le décès de sa si chère mère, il y resta plusieurs mois, le temps de faire une formation militaire pour être se retrouver sous le glaive de la couronne, mais cela ne dura pas. Magicien parmi les hommes…






Dernière édition par Erik William Lancaster le Dim 20 Avr - 5:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 3:44

Londres, 1600. Début d’un nouveau siècle. Ce siècle marqua un autre passage marquant dans la vie de cet hybride aux allures humaines, mis à part quelques détails… Si l’esprit vieillissait avec le temps, Varum, lui, gardait sa jeunesse d’antan… Étrange, oui, et ceux qui le remarquèrent ne mirent pas longtemps avant de commencer à faire les racontars… Lui qui se croyait à l’abris de tout, il se vit impuissant à bien des choses. Chevaliers, certes, mais il n’était pas protégé contre tous… Il pensa longtemps changer d’endroit, aller vers le nouveau monde, malheureusement, quelque chose le fit bien vite changer d’avis. Elle s’appelait Suzan, blonde, mince, gracieuse, aimante, Marcus aurait employé le mot Dryade pour décrire cette beauté incontestable. Il n’avait d’yeux que pour elle, et elle… N’avait d’yeux que pour un autre… Fiancée, elle l’était, à sa plus grande peine. Il l’observait, la contemplait religieusement en pensant que d’autres lèvres que les siennes se posaient sur cette peau satinée… Jaloux, il jalousait celui qui possédait cette créature divine, cette enchanteresse humaine, cette sirène ! Les mots ne suffiraient pas pour décrire ce qu’elle était à ses yeux. Et pourtant, sa timidité l’empêcha de l’approcher, sa loyauté envers le code conjugal aussi d’ailleurs… Cet homme devait sans doute la mériter… Et pourtant, il se permettait de douter qu’il aurait pu la rendre heureuse, lui aussi… Mais tout ça n’était que chimère. Mais, par une chance inouïe, il la rencontra… Le hasard fait bien des choses. Ils se croisèrent, se regardèrent un moment... Le sang battait les tempes d’Erik avait vivacité, une pâleur livide apparut sur son visage, ne laissant derrière elle que le rouge sur ses joues. Il brûlait, se voyait désarmé pour un simple regard. Personne ne lui avait jamais expliqué les mondialités de la passion, de l’amour à son sens le plus pur, et puis, en un éclair, il vit son regard lui échapper pour les yeux d’un autre… Et la voyant s’éloigner, il jeta un dernier regard en sa direction, qu’elle lui rendit… Était-ce réciproque ? Avait-elle pu sentir ce sentiment, elle aussi ? Il priait les dieux pour que cela ne soit pas qu’un rêve, que cela existe, et cela existait.
Ils se revirent quatre fois.
La première rencontre fût bien courte, elle, accompagnée, lui, revenant d'un long voyage en Écosse comme escorte royale, il ne suffit que d’un regard pour entrevoir cette étrange magie qui émanait d’eux… Il va sans dire que l’histoire était bien ironique… Un magicien ensorcelé par une Moldus…
La deuxième fût un peu moins brève cependant. La jeune femme l’attendit près de la clairière. Sa robe d'un marron ambré virevoltant dans la brise de nuit, elle était si délicieuse à voir,
pour la première fois, ils s’adressèrent la parole. Ils discutèrent longuement, elle ignorant tout de lui et lui connaissant les moindres détails de la vie de cette mystifiante jeune demoiselle. Elle lui accorda une faveur, une faveur bien au-delà de ses espérances, un baiser, et une promesse… Elle le rejoindrait le lendemain, même heure, même, et, sur ces mots si doux, ils se quittèrent en silence… Le chevalier, heureux comme jamais grimpa sur le dos de la monture qui l’avait conduit jusque là et, au grand galop, il déguerpit. Le ciel n’avait jamais été aussi beau, la nuit aussi douce, l’air aussi délicieux, tout était… à l’envers ! Il ne dormit pas cette nuit-là, la simple image de Suzan rendit son esprit frivole et incontrôlable. Il souriait sans savoir pourquoi, il s’emballait pour une simple minute, il était fou, fou d’amour.
Et le lendemain, dernière rencontre de ce jeune damoiseau, Erik l’attendit, et elle vînt tel que promis. Aussi belle et merveilleuse, comme ils s’étaient laissés la veille. Mordoc, tel était le nom qu’elle lui donnait. Il avait tenu à ne rien dire sur son identité, il disait que cela l’effraierait, elle avait donc choisi Mordoc. Nom ténébreux, mystérieux qui veut si peu de chose... Tout comme l’homme qui le portait… Et ce soir-là, Marcus se décida, jamais il ne la laisserait partir au loin, jamais plus il ne voulait la voir entre les bras d'un autre que lui…Doucement, s’approchant de la jeune femme, il avait osé lui voler un baiser. Non pas passionné, pas plus que distrait… Un baiser tendre, enfantin, timide et pieux. Suzan Blackwood, un peu éperdu le regarda longtemps avant de reprendre ses esprits… Morodc avait-il vraiment fait ça ? Le silence resta, les minutes s’écoulèrent… Cette nuit fut la plus mémorable de toute sa vie, ou du moins, d’un côté émotionnel. Il avait goûté mille et une fois à ses lèvres, touché, caressé cette peau qui le faisait frémir de désir, et pour un instant, il sentit tous ses sens s’envoler. Cette nuit là, il avait possédé cette femme avant une allégresse qu’il n’avait cru atteignable, elle était son amour, sa muse. Rien ne pouvait plus détacher son regard de ce corps, de ses yeux, de cette beauté. Malheureusement, le matin brisa en mille morceaux ce beau rêve. Les bras autour de la taille de la jeune dormeuse blottie contre son épaule, Marcus regardait la lumière s’infiltrer dans ses appartements… à contrecoeur, il la réveilla d’un léger baiser sur le front. Ce réveil fût bien accueilli, cependant. Souriante, Suzan rendit un léger baiser à son amant. Étranges étaient ces circonstances… Elle ne connaissait même pas son nom, et pourtant, elle l’avait suivi jusque là ? Il n’aurait pu demandé meilleure compagne, elle était si… Mystérieuse à son tour. Malgré ce moment comblé de bonheur, ils durent se résoudre à se laisser. Mais en la regardant partir, il eut un pincement au cœur, une étrange intuition et un retour sur la terre… Elle était fiancée… à cette pensée, une grande vague de fureur s’empara de lui. Reprenant son calme, il n’avait d’autres choix… S’ils pouvaient vivre ensemble, ce n’était pas à Londres, ce serait loin d’ici, loin de l’Angleterre… Il l’emmènerait avec lui, au loin, quelque part, peu importait, tant qu’elle était là ! Il lui donna alors un dernier rendez-vous. Missive en main, il demanda à un laquais de la lui porter en main propre. Personne ne devait tomber sur cette lettre, personne…
C’est donc le Jeudi qui suivit cette rencontre qu’il attendit sur les quais la venue de sa douce. Une heure, deux, trois… Mais personne n’arrivait. La nervosité s’emparait de lui. Il commençait à sentir son cœur faire des doubles tours, il voulait courir, partir la chercher ! Mais… Il attendit encore une petite heure… Mais cette heure, s’en fût trop. Quittant les quais de Londres, il courut jusqu’au bourg. Il la chercha, chez lui, au marché, chez elle… Rien ! L’orée de la clairière était vide, au même terme que la forêt, le ruisseau perdit alors son éclat, la forêt sa beauté et la clairière son enchantement. Rien n’allait plus. Il souffrait, et il traîna ses pieds jusqu’à la place de grève. L’esprit perdu, il se promenait au hasard jusqu’à ce que son regard se fixe sur une silhouette. Son souffle s’arrêta, son sang gela, ses membres ne pouvaient plus bouger. Il tenta de dire quelque chose, mais il ne put, la seule chose qu’il puise voir avant de voir le corps tomber au bout de sa corde, fût le regard bleuté de sa Suzan. Et Vlan ! Le bourreau appuya sur la manivelle, la plateforme s’estompa pour laisser derrière lui le bruit sourd d’un cri… Et à cet instant, il détourna la tête, les yeux… Non, il devait la sortir de là ! Pitié, Suzan, pitié, suppliait-il à voix très basse pour que seul lui ne s’entende. Rapidement, son épée en main, il sauta sur l’échafaud où se trouvait le clerc, un parchemin de dernière volonté en main, un bourreau masqué qui aurait mérité de finir en basse cour et trois cordes… Deux contenant un vide lugubre et la troisième qui tenait la jeune femme. De son épée, il coupa la corde. Le corps tomba lourdement sur le sol, et sans attendre, Erik sauta dans la «fosse» Pour prendre désespéré le corps dans ses bras. Il berça le cadavre durant un bon moment, hurlant son nom, la suppliant d’ouvrir les yeux, que tout était terminé, mais rien n’y fit… Il était arrivé trop tard. Il baisa maintes et maintes fois le front qui commençait déjà à refroidir de la pauvre victime avant de se lever devant l’assemblée…Qui avait fait ça… Qui avait bien pu faire ça à Suzan ? Qui avait osé la mener au bourreau. Il promena son regard sur la foule entière et hurla à l’assassin… Il ne se montra pas, mais ce fût Marcus qui le trouva… Ou du moins, qui trouva un coupable, l’autre amant. De sa fureur et de sa rage, il tira à nouveau son épée. Il la pointa à la gorge de l’homme et le regarda froidement… Il n’avait plus place à la pitié en ce corps. S’il n’avait pas eu pitié d’elle, il n’aurait pas pitié de lui… Et tout à coup, écoutant le discours précipité de l’homme, il n’écoutait plus… il tourna les talons, comptant trois secondes avant de se retourner et de le frapper à trois reprises de sa redoutable lame… Le corps tomba, bras, tronc et le reste par la suite. Son souffle n’avait plus rien d’humain, il observa la foule avec dédain. Tous restèrent muets devant cette rage, cette froideur, ce moment funeste et cette souffrance sourde que dégagea ce personnage lugubre. Cette créature magique à l’allure démoniaque, totalement hors de contrôle, et pouf… Elle disparut devant leurs yeux. Jamais Varum n’avait Erik n’avait prendre ses pouvoirs devant les hommes, mais là s’en était trop… Il avait disparu avant que les autorités, dont il faisait lui-même partie, n’arrivent… Cette douleur, cette tristesse, il pouvait la consommer tout seul. C’est donc sur les quais qu’il revint… Regardant tour à tour derrière et devant lui. Maintenant, il était temps de partir…
Et Mordoc partit, pour ne plus revenir à Londres avant près de 100 ans…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 5:28

Rome, 1600. Depuis la mort de Suzan, le pauvre Mordoc culpabilisait de plus en plus. Cette lettre avait été découverte… Femme facile, femme infidèle, impure… voilà de quelle manière les gens avaient dû la traiter avant même qu’elle ne se retrouve totalement déstabilisé sur la place de grève. Il se morfondait, repensant à ce qui c’était produit quelques mois auparavant, s’en mordait les doigts, s’en mordait l’âme. Il ne comprenait pas pourquoi tout ça était arrivé, il ne comprenait plus. Et puis, se voyant aussi blessé, il se mit à changer d’endroit. Mais ces années furent un chemin brièvement tracé.

Tout d’abord à Rome où il connut quelques autres sorciers, tous de grands hommes. On lui proposa un poste à l’école de sorcier de Bulgarie, malheureusement, il se vît contraint de refuser cette offre alléchante pour parfaire son éducation. En effet, durant plus de 20 ans, Mordoc (puisque pour commémorer la mémoire de sa tendre Suzan, il avait gardé ce nom) décida de se rendre dans le monde magique et de s’y cloîtrer à double tour durant plusieurs années. Il y apprit la magie noire particulièrement, mais aussi la blanche et la rouge. Il avait appris à décider des éléments, de jouer avec les ténèbres, mais bientôt, il dût s’éclipser. Déjà trop de gens le connaissaient… Il passa donc en 1621 au monde des Moldus, qui à nouveau, avait changé du tout au tout.

1621, Paris. Varum resta bien longtemps à Paris. Bien que l’ambiance ne soit pas des plus appréciables, il s’en contenta durant 35 ans. Pourquoi avait-il choisi cet endroit ? Et bien, il se trouvait que la diversité de la population de l’époque lui était très profitable. Il se fondait facilement dans décor. C’est aussi à cet instant qu’il apprit bien des choses sur ses origines vampiriques. Si il avait laissé tomber la magie pour quelques mois, le temps était maintenant à l’étude. Il apprit rapidement tous ce qu’il y avait à savoir sur le sujet. Après tout ça, Erik se trouva passionné d’objet de valeur. En fait, dans le monde Moldus, on l’appelait l’Anglais et le croyait riche. Il fallait dire qu’avec les années, Mordoc avait su faire sa fortune. Il connaissait de plus en plus de chose sur les mondes où il mettait les pieds et de plus, il devenait, avec le temps, d’une puissance remarquable, non pas seulement magiquement parlant, mais physiquement aussi. Il apprenait à se servir de ses pouvoirs vampiriques qu’il découvrait, contre toutes attentes, bien intéressants. Et si la magie était devenue très intrigante et constructive, il s’interrogea aussi au moyen de défense des humains. Il tenta même, en 1645, de se faire allié aux mousquetaires. Étant un homme de forte carrure et d’imposition, on l’accepta dans les rangs durant plusieurs années. Sous le règne de Louis XIV, servant le royaume Français, Mordoc se trouvait à nouveau dans une situation des plus étranges. Fuyant son présent et son passé, il était là, à jouer les Moldus au combat… Pathétique ? Peut-être pas tant que ça… Cela lui inculpa bien des valeurs, et ce pour son plus avantage.
Ce fût aussi à cette époque qu’Erik se mit à étudier un peu plus l’esprit Moldus. Il lui semblait que tous pensaient différemment de lui-même. Amour, fraternité, jovialité, tout ça semblait simplement un mode de vie déjà acquis… Il s’en perdit à plusieurs fois à force de regarder les jeunes tourtereaux se courtiser, et il s’en rappelait Suzan. Son monde n’avait rien à voir avec le leur. Calme, paisible, s’il savait ce qui se cachait sous leurs yeux…Mais dans la nuit ombrageuse du 14 octobre 1657, Mordoc quitta silencieusement Paris aussi soudainement qu’il s’y était rendu. Il passa le reste du siècle entre Vienne et Rome. Mais il se promit une chose en quittant Paris. Plus jamais, au grand jamais une femme ne reprendrait son cœur… Personne ne lui reprendrait…

1703, retour à Londres. Déjà plus de cent ans… Et lui qui ne vieillissait que mentalement. Il se revoyait jeune, frivole, insouciant, amoureux de cette ville où résidaient encore de merveilleux souvenirs. Il longeait les murs de pierre des rues avec admiration. Tout était devenu différent. Ses pas résonnaient sur le pavé, ses yeux embrassaient le décor avec enthousiasme. Et à nouveau, il revint s’installer en ce lieu… Mauvais ou bon souvenir, il y résiderait une bonne fois pour toute. Ce siècle fût une période que tous ne purent raconter. Erik était un homme mystérieux, vêtu continuellement de noir et de vêtements très distingués, il était bien rare de le voir en compagnie que quiconque. Manifestement, personne ne le connaissait.

Durant deux cents ans, il voyagea à gauche et à droite, mais ses pas revinrent toujours à Londres. Le monde des sorciers, Allemagne, France, Écosse, Italie, Espagne, Perse, Amérique. Il découvrit les Italiennes, le théâtre, les légendes d’outre mer, s’exerça à la musique, le dessin, la peinture, tous faisaient ainsi, alors pourquoi pas lui aussi ? Il se trouva plusieurs compagnes pour se rendre à lOpéra, mais comme toujours, Mordoc disparut sans un mot dans une nuit bien sombre…

Ce fût vers les 1970 qu’ Erik rencontra Albus Dumblebor. Depuis déjà près de cent trois ans, Mordoc venait faire quelques tours à Poudlard. La situation s’étant calmé un peu plus à Azkaban et dans les environs, l’hybride avait tenté sa chance. Entre Londres et Poudlard, il avait donc vu tant d’époque avant de remettre les pieds là. Ancienne connaissance du directeur, Mordoc se permettait d’y faire quelques visites. Il l’y rencontra durant un dîner à la salle commune. Au début, ils firent brièvement connaissance, après tout, quelques alliés ici et là ne font jamais de tort ! Et puis, il se développa une certaine amitié entre ces deux personnages.
Ce ne fût que cette année qu’Albus fit appel à son bon ami pour remplacer le professeur d’histoire de la magie. Compétent plus que beaucoup d’autre, et ayant traversé près d’un demi millénaire, Dumbledor ne vît pas d’inconvénient à voir un Dumpil prendre le rôle. De toute manière, de tous ses collègues, le directeur était le seul à être au courant de ce petit détail. Néanmoins, il n’en fît rien. Erik était compétent un point c’est tout. C’est donc comme toute raison comme appela le professeur Mordoc à faire son entrée à Poudlard au mois de septembre 1971… Une rentrée un peu lourde, mais qui fera l’affaire, de toute manière, il n’avait rien à perdre, non ?
Déjà maintenant 4 ans que Mordoc poursuit son enseignement, et le voilà à nouveau qui franchit les portes de Poudlard pour une nouvelle année...
Et c’est à partir ce moment que se produit notre histoire…



Autres renseignements : Mordoc n’a pas d’odeur, il possède aussi deux petite canine qui sont preuves de son état d'hybride.

Pouvoirs exceptionnels (optionnels):

- Mouvements extrêmement rapide (Origine vampirique)
- Agilité surhumaine (similairement féline) (Origine Vampirique)
- Contrôle particulier des ténèbres et des éléments nocturnes. (la noiceur et les ombres )
- Un léger contrôle sur les esprits (possession partielle ou séduction)
- Vision nocturne
- Se fondre dans la nuit (métamorphose en animal, grand loup noir, seul ses yeux restent les mêmes)
- La capacité de fermer son esprit à quiconque….
- Les sens très aiguisés

• Votre baguette: Faite de Roseau et de ventricule de Madgyar à pointe, dragon menaçant et redoutable pour l’homme et les autres créatures. Elle mesure approximativement 29 cm, est d’un noir ébène au reflet bleuté et comporte quelques saphirs sur le manche. Elle prend normalement une teinte argenté lorsqu’un danger est à proximité, les détraqueurs en particulier.

• Animal de compagnie : Un corbeau messager, Augure. Parmi sesnombreux voyages, Erik a acquis cette créature au cours de son passage en Amérique, en Louisianne pour être plus précise, comment ? Et bien, il s'agit d'un hasard, quoiqu'il n'y croit pas. Lors d'une promenade en solitaire le long d'un ruisseau, il trouva l'oiseau prédateur blessé et attaqué. Intuitivement, il happa l'autre bête. Pourquoi un sentiment l'avait-il poussé à le sauver ? Rien ne le dit, mais il ne put contrôler cette impulsion. Depuis, après avoir soigné la pauvre bête, l'oiseau le poursuivit durant tous ses voyages, restant d'un fidélité quasi canine. Ils sont presque inséparables. Augure, batisé en l'honneur de ses mésaventures, est aussi un genre de protecteur. Ce que chache cette oiseau, ou surtout ce qu'il le pousse à toujours être à ses côtés, il ne l'a jamais su, mais l'histoire en est ainsi...

Club ? Dirigeant du Club d'Art, peinture et dessin, voilà ce que je vous enseigne...


Comment avez vous connus ce forum ? Par le biais de Miss Graymes.

Vous engagez vous à poster un minimum d'une fois
aux cours obligatoires et faire un minimum de 3 lignes par postes ?


Hmm… comment dire, si je joue un professeur, je me dois d’aller en cours, non Wink Il serait un peu étrange de ma part de laisser mes pauvres étudiants Razz… Et pour les posts, aucun souci, je me ferai un plaisir de les allonger. Messieurs, dames, attelez-vous, votre nouveau professeur d’histoire de la magie arrive !


Et voilà finalement la fin !!!
Merci de votre patience, je m'excuse encore de la longueur Wink



Dernière édition par Erik William Lancaster le Dim 20 Avr - 23:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 5:52

Professeur , stagiaire ou membre du personel ou creature ! :

• Compétences : (les domaines ou vous êtes experts et doit etre en rapport avec votre matière .)

1) Les Illusions (peut rendre fou son adversaire.)
2) Magie noire
3) Contrôle des ténèbres (la noiceur et les ombres)
4) Magie blanche



• Pouvoirs exeptionels : ( acquits dès la naissances ou mutation )

1) Mouvements extrêmement rapides
2) Agilité surhumaine
Et je rajoute (étant hybride, je ne sais pas comment les intégrer sutrement...)
3)Voir dans la noirceur
4) Sens accrus


• Pouvoir professionel

1) Sort de protection (comprenant la risposte)
2) Sort d'attaque de magie noir
3) Sort immunité
4) Contrôle des esprits


• Vos forces : Agilité, rapidité, force, mouvement imperceptible, endurance, magie.

• Vos faiblesses : le bruit (trop fort en général), les sentiments, les endroits renfermés, les odeurs trop fortes, les sensations désagréables... Une chose mortelle ? Et bien, je dirais L'avadacadabra ainsi qu'un endroit bien particulier se trouvant ses côtes droites. Erik porte des blessures importantes à ce niveau, le retoucher de manière brusque lui serait sans doute fatal.

• Instruments de musiques !
Professionnellement : Le piano
Secondaires : Violon, guitare, l'orgue.


Dernière édition par Mordoc le Jeu 17 Avr - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Lambert
Membre Du Celticlub
Membre Du Celticlub
avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 30
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Anglaise.
-[Age du personnage]:16 ans.
-[Année de l'élève]:6ème.
-[Rôle, rangs et métier]:Élève, préfète de Serdaigle.
-[Espèce:] humain
-[Sang : ]:mêlé
-[Club : ]: Celticlub et journal.
-[Activités:]//
-[Relations:] : voir dans la fiche personnage ci-dessus.
-[Situation : ] : célibataire
- [Instruments:] :Violon
- [Armes et Pouvoirs:] :baguette.
- [Animal : ]Goldy une licorne
<b>Transplanage</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
2 / 1002 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : Modératrice :
-s'occupe des élèves de serdaigle.
Date d'inscription : 23/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
160/400  (160/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droit à un animal magique : Licorne.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 5:55

Laisse moi juste te dire trés officiellement la bienvenue ^^

_________________


Désolée pour les fautes je suis Dyslexique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prof Galabrian Lugubris
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 32
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Transylvain.
-[Age du personnage]:188, mais la 30ène d'apparence.
-[Ancienne maison]:viens d'une autre école.
-[Rôle, rangs et métier]:professeur de DFCM appliqué, Maitre d'armes.
-[Espèce:] humain-maudits immortel en age.
-[Sang : ]:Pur de noble famille.
-[Club : ]: Chef club de duel.
-[Activités:]un peu tout.
-[Relations:] :(voir ma fiche personnage.)
-[Situation : ] : veuf en rrrecherche d'amourrrr
- [Instruments:] :Orgue, un peu de violoncelle.
- [Armes et Pouvoirs:] :armes blanche et a feu, baguette.
- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : ADMINISTRATEUR PRINCIPAL
actifs, mais laissez moi le temps de répondre !

Date d'inscription : 15/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
400/400  (400/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droits aux armes blanches.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 11:37

Bienvenue alors voilà de quoi t'embeter : je n'ai rien à dire sur la biographie mais j'ai deux ou trois modification à te faire faire siil te plait

• Pourrait tu le rappetitissir un peu s'il te plait à je sais pas 1m88 car sinon sa laisse plus vraiment de jeu à stigma.

• la maison tu est sur serpentard ? Moi je le vois mieu à Gryffondor

• change ton pseuo s'il te plait met le nom sous lequel se fait passer ton professeur

• ton professeur dois etre à poudlard depuis plusieurs années nous dirons 4 ans, tu n'as qu'a preciser das ta bio.

• pas de phoenix en animal de compagnie

• maintenant pour les pouvoirs !

- Télékinésie très puissante (Dû à son âge avancé)= s'il te plait il est quand meme Dumpil et les télékinesiste on préférai eviter : tu peux mettre occlumence à la place et leggilimence.
- Contrôle particulier des ténèbres et des éléments nocturnes. = tu dois preciser quelle element nocture tu controle idem pour les ténébres en sachant que les brouilailrd, les poussières se sont les vampires les plus expérimenté qui y arrive
- Un léger contrôle sur les esprits (possession partielle ou séduction)= oui bon sa c'est typique des vampires

- Se fondre dans la nuit (métamorphose en animal ou en brume possible à un certain niveau.)= pas de brume, précise l'animal en lequel tu te transforme.

- La capacité de fermer son esprit à quiconque….= donc occlumence et legilimence

tu n'as pas dit comment il pourrait mourire dans ta fiche pouvoir.

autre chose avant de t'accepter je vais laisser Bellatrix lire et dire ce qu'elle veut dire aussi, désoler si sa prend un peu de temps.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 14:16

No prob Wink
Je modifie ça des maintenant,
Si Bellatrix à quelque chose à redire, ça me fera plaisir de faire selon sa convenance, allez up ! au travail Wink

PS : merci à vous deux pour le tit message de bienvenue Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 14:46

Voici voilà donc ma fiche toute corrigée Wink À vous d'y voir si quelque chose vous déplait.
Revenir en haut Aller en bas
Prof Galabrian Lugubris
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 32
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Transylvain.
-[Age du personnage]:188, mais la 30ène d'apparence.
-[Ancienne maison]:viens d'une autre école.
-[Rôle, rangs et métier]:professeur de DFCM appliqué, Maitre d'armes.
-[Espèce:] humain-maudits immortel en age.
-[Sang : ]:Pur de noble famille.
-[Club : ]: Chef club de duel.
-[Activités:]un peu tout.
-[Relations:] :(voir ma fiche personnage.)
-[Situation : ] : veuf en rrrecherche d'amourrrr
- [Instruments:] :Orgue, un peu de violoncelle.
- [Armes et Pouvoirs:] :armes blanche et a feu, baguette.
- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : ADMINISTRATEUR PRINCIPAL
actifs, mais laissez moi le temps de répondre !

Date d'inscription : 15/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
400/400  (400/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droits aux armes blanches.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 14:55

Je te remercie d'etre aussi patient et aimable ^^

juste pour le controle des ténèbres et des ombres tu peux expliquez s'il te plait ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 15:01

Bien simple, mon cher Watson (Razz) En fait, le pourvoir consiste à faire apparaître les ténèbres là où il n'y en pas. Comme mon personnage se fond dans les ombres, il est important pour lui qu'il y en ait toujours à proximité, on ne sait jamais Wink De plus, il peut englobé un personnage quelconque dans les ténèbres durant quelques temps, simplement pour le temps de le rendre confus et etc. Les ombres attaques rarement, mais elles le peuvent en cas de danger : elles protègent mon personnage, si on veut.

Ai-je été assez précise ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Prof Galabrian Lugubris
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 32
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Transylvain.
-[Age du personnage]:188, mais la 30ène d'apparence.
-[Ancienne maison]:viens d'une autre école.
-[Rôle, rangs et métier]:professeur de DFCM appliqué, Maitre d'armes.
-[Espèce:] humain-maudits immortel en age.
-[Sang : ]:Pur de noble famille.
-[Club : ]: Chef club de duel.
-[Activités:]un peu tout.
-[Relations:] :(voir ma fiche personnage.)
-[Situation : ] : veuf en rrrecherche d'amourrrr
- [Instruments:] :Orgue, un peu de violoncelle.
- [Armes et Pouvoirs:] :armes blanche et a feu, baguette.
- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : ADMINISTRATEUR PRINCIPAL
actifs, mais laissez moi le temps de répondre !

Date d'inscription : 15/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
400/400  (400/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droits aux armes blanches.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 17:02

Humm tu veux dire comme n'importe quelle vampire se deplacerais en servant de son ombre ?

mes vampires se servent de leur ombre pour se fondre dans certains topics et egalement un autre personnage en pnj que j'inclus dans certains postes qui à son ombre, un double de lui protecteur et changeur..

je pense comprendre ce que tu veux dire mais j'ai une question importante sachant que les vampires maintrisent se genre de pouvoirs se fondrent dans les ombres est-ce que meme si j'en doute ton personnage peut l'utilisé sur d'autre vampire ?

pour les ténèbres euh rassure moi c'est pas comme Néro dans FF7 dirge of cerberus , entouré de ténèbre capable d'y envoyer quelqu'un pour le perdre ? ou faire sortir de ces tènèbre qui l'envelope des chose ? car si c'est el cas j'aimerais que tu te contentes des simples pouvoirs des vampires.

Ou sa ressemble plutot au Joker fou de Vampire Hunter D qui se deplace dans les ombres et peut tuer quelqu'un simplement en poignardant l'ombre ? Et ou le plonger dans la paralysie obscure ...

voilà voilà ^^"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 17:49

Salut pitchoune Wink bon ben maintenant que les partenaires sont réunies ... gare à vous?
Nan sans rire, Erik Lancaster le retour!! (enfin...le retour pour moi et l'arrivée pour vous Wink )
(d'ailleurs qu'elle idée de l'avoir nommé Varum XD ça fait du "pourquoi" en allemand XD)

et je conclurai par: benvenuto cellini Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 19:23

Houlà, je croois que j'en aurai plutôt long à répondre sur ce coup, donc je commence par toi Gala Wink

En fait, mon pouvoir d'ombre se trouve être utile sur toutes les créatures tentant de blesser mon personnage : réusltat, centaure, vampire, humain, sorcier, tous y gouttent, il n'y a pas de discrimination ou autre chose. Seul les créatures de plus grande envergure ne sont pas atteintes (Sombral, Dragon, licorne, hypogriffe) Donc, voici la première partie.
Pour poursuivre sur le pouvoir, non ce n'est du FF7 , je te rassure Razz En fait, cela consiste plutôt à rendre la ''victime'' aveugle pour un temps de quelques secondes. De plus, il est aussi possible que mon petit hybride s'en prenne à la manière Joker, mais tout ça avec un peu moins de fantaisies. Mordoc se contenterait de ne pas tuer, tu te souviens bien qu'il est sage mon petit prof Razz Enfin ! Tout ça pour dire : la manière du Joker serait plus à l'image du pouvoir, sans pourtant l'être à 100 %

Ah voilà donc ma chère Ébène ! Je me demandais combien de temps encore attendrais-tu pour poindre ton nez Razz
Et voilà le retour de ''the infernal team !!!'' Gare à vous, messieurs dames Razz Merci pour ce petit message de bienvenue ma chère Team partner !
Et pour ce qui est de mon nom, disons que je trouvais ça très jolie Razz Mais, néanmoins, je ne savais pas que la varum consistuait le pourquoi Allemand Razz
Anyway, à plus tard sur le forum, ma chère Wink
Revenir en haut Aller en bas
Prof Galabrian Lugubris
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 32
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Transylvain.
-[Age du personnage]:188, mais la 30ène d'apparence.
-[Ancienne maison]:viens d'une autre école.
-[Rôle, rangs et métier]:professeur de DFCM appliqué, Maitre d'armes.
-[Espèce:] humain-maudits immortel en age.
-[Sang : ]:Pur de noble famille.
-[Club : ]: Chef club de duel.
-[Activités:]un peu tout.
-[Relations:] :(voir ma fiche personnage.)
-[Situation : ] : veuf en rrrecherche d'amourrrr
- [Instruments:] :Orgue, un peu de violoncelle.
- [Armes et Pouvoirs:] :armes blanche et a feu, baguette.
- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : ADMINISTRATEUR PRINCIPAL
actifs, mais laissez moi le temps de répondre !

Date d'inscription : 15/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
400/400  (400/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droits aux armes blanches.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 19:58

Oki je crois que c'est tout bon l'animal de compagnie , Morgana à aussi un corbeau m'enfin bon...j'en tolérerais deux.

voilà voilà reste plus qu'a attendre le feu vert de Bellatrix.

et aussi je voulais te dire d'eviter d'abuser sur les pouvoirs en rp, afin d'avoir des topics sans problemes et qu'on te face pas la police lol

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minerva McGonagall

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : Non reseigné
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:-[Age du personnage]:-[Année de l'élève]:-[Rôle, rangs et métier]:-[Espèce:] humain-[Sang : ]:mêlé-[Club : ]: aucun-[Activités:]aucune-[Relations:] : voir dans la fiche personnage ci-dessus.-[Situation : ] : célibataire- [Instruments:] :aucun- [Armes et Pouvoirs:] :baguette.- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
40 / 10040 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
40 / 10040 / 100

Date d'inscription : 04/04/2008

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
100/100  (100/100)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Aucun
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: aucun lieux bonus gagnés.

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 21:33

Bienvenue, j'ai eu la flemme de lire mais je suis tout à faite sûr que tu tiendra ton rôle à coeur ! Jusqu'à que Bubus il est pas là bah c'est moi la Dirlo hein donc .... Vient me voir si t'as un Problème avec Graymes ! Ou Douce-Bière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 23:50

Héhé, as-tu déjà oublié ma politique : ne jamais user des pouvoirs de mon personnage à moins que cela soit inéviable Wink Tu n'as donc rien à craindre Gala Wink

Ahhh ! Minerva, merci de ton message de bienvenue Wink
Ah aussi, ne vous en faites pas pour Graymes XD On se débourillera Razz
(Hein, Ben ? (aaaah répétition Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Prof Galabrian Lugubris
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 32
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Transylvain.
-[Age du personnage]:188, mais la 30ène d'apparence.
-[Ancienne maison]:viens d'une autre école.
-[Rôle, rangs et métier]:professeur de DFCM appliqué, Maitre d'armes.
-[Espèce:] humain-maudits immortel en age.
-[Sang : ]:Pur de noble famille.
-[Club : ]: Chef club de duel.
-[Activités:]un peu tout.
-[Relations:] :(voir ma fiche personnage.)
-[Situation : ] : veuf en rrrecherche d'amourrrr
- [Instruments:] :Orgue, un peu de violoncelle.
- [Armes et Pouvoirs:] :armes blanche et a feu, baguette.
- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : ADMINISTRATEUR PRINCIPAL
actifs, mais laissez moi le temps de répondre !

Date d'inscription : 15/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
400/400  (400/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droits aux armes blanches.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Jeu 17 Avr - 23:58

Oki en espérant que Bellatrix passe se soir ce que je suis en train de demander. Mais sinon en attendant tu peux aller faire la description de ta salle de cour ^^ je le metrrais en annonce

question : a tu vraiment besoin d'un appartement et ou d'un bureau ? car on en donne que si les personnes s'en serve car on as pas beaucoup de sous forum en stock.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Ven 18 Avr - 0:11

Ah et bien, on verra ça Wink Au pire des cas, elle passera bien un jour ou l'autre, non ? Wink

Ah oui ! Ma salle de cours Very Happy Ah mon élément XD Merci, Gala, mais bon, pour ce qui est d'un bureau et du reste... Bon je dois avouer que j'aimerais en avoir un, mais je crois que ce serait encombrer un peu trop le Forum, je te réponds donc ceci : fait une salle de cours et inscrit que cela comporte aussi mon bureau et mes appartements, ainsi j'aurais une catégorie pour toutes mes choses utiles Wink Ça te va ?
Revenir en haut Aller en bas
Prof Galabrian Lugubris
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 32
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Transylvain.
-[Age du personnage]:188, mais la 30ène d'apparence.
-[Ancienne maison]:viens d'une autre école.
-[Rôle, rangs et métier]:professeur de DFCM appliqué, Maitre d'armes.
-[Espèce:] humain-maudits immortel en age.
-[Sang : ]:Pur de noble famille.
-[Club : ]: Chef club de duel.
-[Activités:]un peu tout.
-[Relations:] :(voir ma fiche personnage.)
-[Situation : ] : veuf en rrrecherche d'amourrrr
- [Instruments:] :Orgue, un peu de violoncelle.
- [Armes et Pouvoirs:] :armes blanche et a feu, baguette.
- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : ADMINISTRATEUR PRINCIPAL
actifs, mais laissez moi le temps de répondre !

Date d'inscription : 15/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
400/400  (400/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droits aux armes blanches.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Ven 18 Avr - 0:19

Oui c'est sur que demain elle passera lol

Oki c'est comme tu le souhaites si tu veux ta salle de cours contient une porte menant vers ton bureau et tes appartements

sinon si tu y tiens vrament je te crée ton forum car de toute facon je vais enelver des appartements aux personnes qui ne s'en servent pas.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarabi Caldin

avatar

Nombre de messages : 159
Age : 24
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Anglaise
-[Age du personnage]:17
-[Année de l'élève]:7ème
-[Rôle, rangs et métier]:éleve.
-[Espèce:] humaine
-[Sang : ]:mêlé
-[Club : ]: Phasme
-[Activités:]aucune
-[Relations:] : voir dans la fiche personnage ci-dessus.
-[Situation : ] : Follement amoureuse de Stigma
- [Instruments:] :Accordéon avec Stigma
- [Armes et Pouvoirs:] :baguette.
- [Animal : ]Une chouette, Andrasta.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
40 / 10040 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
80 / 10080 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : membre simple.
Date d'inscription : 16/03/2008

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
250/100  (250/100)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: //
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: aucun lieux bonus gagnés.

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Ven 18 Avr - 14:01

bienvenu professeur ... Pour être franche, j'ai eu la fléme de tout lir.
Gala? toi qui cherches souvent de bons rpgistes, je pesne que la il y a quelqu'un a la hauteur non ? ^^
(tien, plus petit que Stigma ^^)

a nouveau, BIENVENU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Ven 18 Avr - 20:36

Merci de ton offre, Gala, mais si ça t'embête un peu trop, laisees tomber, je m'arrangerai bien assez vite Razz
Mais oui, j'aimerais que ma salle de classe ait une porte menant directement à mon bureau, et dans mon bureau, qu'il y ait une porte qui se trouve être l'entrée de ma chambre Wink

Héhé, mais si ce n'est pas une gentille petite élève Wink (Pour la flemme, don't worry about ! Wink Je comptais plus du 9/10 des membres ne la liront jamais, et je les comprends XD)
Enfin, j'espère simplement être à la hauteur du RP Wink
Sinon, merci à toi, Sarabi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Prof Galabrian Lugubris
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 32
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : >>ICI<<
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:Transylvain.
-[Age du personnage]:188, mais la 30ène d'apparence.
-[Ancienne maison]:viens d'une autre école.
-[Rôle, rangs et métier]:professeur de DFCM appliqué, Maitre d'armes.
-[Espèce:] humain-maudits immortel en age.
-[Sang : ]:Pur de noble famille.
-[Club : ]: Chef club de duel.
-[Activités:]un peu tout.
-[Relations:] :(voir ma fiche personnage.)
-[Situation : ] : veuf en rrrecherche d'amourrrr
- [Instruments:] :Orgue, un peu de violoncelle.
- [Armes et Pouvoirs:] :armes blanche et a feu, baguette.
- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
100 / 100100 / 100

<b>Statut du membre et activité </b>: : ADMINISTRATEUR PRINCIPAL
actifs, mais laissez moi le temps de répondre !

Date d'inscription : 15/01/2007

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
400/400  (400/400)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Droits aux armes blanches.
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: Accées Partout !

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Ven 18 Avr - 20:40

Je pense que tu sera à la hauteurs ^^ tu m'a l'air plutot serieuse

courage Bellatrix devrai arriver d'ici une heure ou deux , tu sera totalement libre aprés ^^

et pas de probleme je t'ai crée ton forum bureau+appartement tu n'as qu'a faire dan deux topic séparer la description de ton bureau et celui de ton appartement en attendant le feu vert de Bellatrix.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Ven 18 Avr - 20:55

Sérieuse ? Razz Si on veut Wink Disons simplement que je sais ce que je fais XD
Sinon, merci pour le soutient, mais je survivrai d'ici là Wink
D'ailleurs, je comptais commencer ma description d'appartement, de salle de cours ainsi que de mon bureau, niark Wink
Elle n'a qu'à prendre son temps Razz
Revenir en haut Aller en bas
Minerva McGonagall

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
<b>Fiche Personnage (consultable) </b> : Non reseigné
<font color=#FF0000><b>L\'Essentiel:&l : -[Nationalité]:-[Age du personnage]:-[Année de l'élève]:-[Rôle, rangs et métier]:-[Espèce:] humain-[Sang : ]:mêlé-[Club : ]: aucun-[Activités:]aucune-[Relations:] : voir dans la fiche personnage ci-dessus.-[Situation : ] : célibataire- [Instruments:] :aucun- [Armes et Pouvoirs:] :baguette.- [Animal : ]aucun à Poudlard.
<b>Transplanage</b> :
60 / 10060 / 100

<b>Niveau de Quidditch</b> :
40 / 10040 / 100

<b>Niveau Sort Informulé</b> :
40 / 10040 / 100

Date d'inscription : 04/04/2008

Information du personnage
REDOUTABILITE : de l'adversaire REDOUTABILITE : de l'adversaire:
100/100  (100/100)
CADEAUX et BONUS REMPORTES : CADEAUX et BONUS REMPORTES :: Aucun
<b>Acces aux Lieux Bonus</b> Acces aux Lieux Bonus: aucun lieux bonus gagnés.

MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   Ven 18 Avr - 21:07

Professeur Lancaster un conseil fait attention à Douce-Bière, enfin le Professeur Cormac, il peut vous tuez vous savez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mordoc {Votre prof d'histoire de la magie !}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Livre] Histoire de la Magie, par Bathilda Tourdesac
» [Histoire de la Magie] Programme et tests de l'année
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» - Examen d'Histoire de la magie // Terminé
» [Cours d'Histoire de la magie] Premier cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les maraudeurs à Poudlard :: [3 ème étape] : PRESENTATIONS VALIDEES (c'est ici qu'on souhaite la bienvenue)-
Sauter vers: